mercredi 13 août 2014

"Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d'eux."


Aujourd'hui Mercredi, et à la veille des solennités de l'Assomption de la Vierge Marie, messe en l'honneur de saint Joseph.
Le texte d'Ezechiel que nous avons dans la première lecture de la messe de ce jour a connu un parcours biblique et extra biblique remarquable, puisque nous le retrouvons dans l'Apocalypse: et à travers des sectes juives messianistes des premiers siècles, on en a encore des éléments dans les écrits fondateurs de l'islam. C'est ce qui explique la sauvagerie avec laquelle se comportent les djihadistes où qu'ils se trouvent. Ils se croient investis de la mission d'exterminer tous les impies sur la terre. Mais ces soi-disant champions du Dieu très grand oublient que le Jugement Dernier est une prérogative de Dieu seul avec ses anges à la fin des temps: il ne saurait en aucun cas se dégrader en quelques ordres donnés à des hommes contre d'autres hommes. Tant que nous sommes dans le cours de l'Histoire, c'est avec la miséricorde de Dieu, et non pas avec l'épée, que l'on va à la rencontre du pécheur. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire